MAHLE met également le turbo dans l’après-vente.

Les produits MAHLE sont à l’œuvre dans une voiture sur deux dans le monde. Ce n’est pas une grande surprise car le Groupe compte parmi les 30 plus grands fournisseurs automobiles et est l’un des 3 plus grands équipementiers mondiaux. La quasi-totalité des constructeurs automobiles et motoristes travaillent en collaboration avec MAHLE dès qu’il est question de pistons, de cylindres, de soupapes, et de systèmes de gestion de l’air et des liquides.

Le pôle MAHLE Aftermarket transfère ce savoir-faire à nos partenaires distributeurs, garagistes et spécialistes de la maintenance des moteurs – et, bien sûr, l’insuffle dans les produits correspondants.

Vous êtes à la recherche de pièces moteur, de filtres ou de composants de la périphérie du moteur ? Alors vous n’aurez que l’embarras du choix dans notre vaste gamme de produits. Pour en savoir

plus.

Bénéficiez de notre expertise hors pair des composants situés dans, sur et autour du moteur à combustion, de notre engagement complet auprès de nos partenaires après-vente, de nos critères de qualité particulièrement élevés ... et de bien

plus encore.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : nos numéros gagnants.

plus

Cinq noms riches en tradition qui riment avec qualité supérieure des produits après-vente aux quatre coins du monde. En savoir

plus

Le groupe MAHLE compte parmi les 30 plus grands fournisseurs automobiles et est le producteur numéro 1 mondial des composants et systèmes pour moteurs thermiques et leurs équipements périphériques.

plus

Les frères Hermann et Ernst Mahle durant les années de fondation.

Qui pense MAHLE, pense d’emblée l’un des 30 plus grands équipementiers automobiles mondiaux, entreprise présente dans le monde entier, important partenaire de développement et impulseur de l’industrie automobile internationale. Une chose pourtant échappe aux clients, fournisseurs et partenaires : MAHLE est plus qu’un groupe d’entreprises florissantes : derrière lui oeuvre la Fondation d’utilité publique MAHLE, qui détient 99,9 % des parts.

En 1964, Hermann et Ernst Mahle ont pris une grande décision : après plus de 40 ans consacrés à leur entreprise, il était temps de penser à leur succession. Toutefois, marqués par le chaos politique et social des deux guerres mondiales et guidés par la vision idéaliste de l’humanité de l’anthroposophe Rudolf Steiner, les deux fondateurs ne songeaient pas uniquement à la survie de leur entreprise. Il leur importait tout autant de partager leur sentiment profond de responsabilité envers la société. C’est ainsi que, une fois MAHLE remise solidement sur pied après la reconstruction, les deux frères ont cédé leur propriété et oeuvre de toute une vie à la Fondation d’utilité publique MAHLE qui, depuis, détient la quasi-totalité des parts. Le droit de vote est exercé par la MABEG (MAHLE Beteiligungen GmbH), une société à responsabilité limitée créée peu de temps auparavant et devenue aujourd’hui l’association « Verein zur Förderung und Beratung der MAHLE Gruppe Deutschland e. V. » (Association pour la promotion et le conseil du Groupe MAHLE Allemagne).

Bien avant que le mot « durabilité » ne soit sur toutes les lèvres, Hermann et Ernst Mahle ont posé les jalons d’un comportement social responsable et orienté vers l’avenir. La santé publique, la protection de la jeunesse, la scolarité et la formation professionnelle ainsi que l’agriculture biologique sont les domaines d’intervention centraux de la Fondation MAHLE. Parmi ses actions de mécénat les plus marquantes, citons le centre hospitalier « Filderklinik » près de Stuttgart, qui n’aurait pas vu le jour en 1975 sans le soutien de la Fondation. Encore aujourd’hui, elle soutient financièrement la synergie de la médecine non conventionnelle moderne avec la médecine anthroposophique holistique. À noter que depuis 2006, la Fondation MAHLE est également associée de la SARL d’utilité publique Filderklinik GmbH. La Fondation soutient également la pédagogie Steiner-Waldorf et les projets de recherche de l’université Witten/Herdecke, ainsi que de nombreux projets sociaux et culturels en Allemagne.

En raison de sa présence dans le monde entier, assumer une responsabilité globale est une évidence pour MAHLE. Soutenue par ses nombreux collaborateurs, qui s’engagent volontairement, elle s’investit dans de nombreux pays et de nombreux domaines : en Grande-Bretagne par exemple, pour le sauvetage aérien et la « Elim Newlife Foundation », qui oeuvre pour la réintégration des réfugiés du Kosovo dans leur pays ; en Amérique du Nord, pour l’organisation de bienfaisance « United Way ». Un point d’orgue des activités internationales se situe en Amérique du Sud, plus précisément au Brésil, où la Fondation MAHLE a créé une ONG en 2007, la « Associação Beneficente MAHLE », dont le but est, dans ce pays des contrastes sociaux extrêmes, de favoriser le bon encadrement médical de toutes les couches de la population. C’est au Brésil justement que la philosophie de MAHLE apparaît clairement : transférer directement à la communauté les résultats de l’un des sites les plus prospères, qui emploie 10 000 collaborateurs.

Ni les sociétaires de la MABEG ni ceux de la Fondation n’amassent de fortune personnelle grâce à leur participation, mais ils détiennent en fiducie la propriété de la Fondation MAHLE. La Fondation ne touche qu’une part limitée des bénéfices, la plus grande partie reste dans l’entreprise car, seul celui qui investit dans son propre avenir peut garantir celui des autres.