Filtres à carburant MAHLE : les constructeurs automobiles et motoristes misent sur la qualité

Les filtres à carburant de qualité première monte de MAHLE font la différence à tout point de vue : à court terme par des marges loyales et à long terme par des clients satisfaits. Ces filtres fonctionnent dans les véhicules particuliers, bus, véhicules utilitaires, remorqueurs, excavatrices et chargeurs sur roues. Les moteurs modernes à injection ont besoin d’un carburant extrêmement propre et homogène, et dans la mesure du possible, avec une admission si possible sans pulsations. De l’eau et de petits corps étrangers pénètrent malheureusement dans le carburant au cours de la production et du transport. Cela peut entraîner des ratés et une immobilisation du moteur. Pour répondre à une exigence très stricte de fonctionnement du filtre à carburant, tous les constructeurs automobiles et les motoristes préconisent le remplacement régulier à des intervalles définis.

Nos filtres à carburant sont soumis à de fortes sollicitations

Les filtres à carburant de MAHLE retiennent de façon fiable les corps étrangers. L’utilisation de médias filtrants de haute qualité protège le système à carburant contre la présence de minuscules impuretés. Une régulation de la pression et la recirculation des quantités excédentaires de la pompe d’injection au réservoir garantissent un approvisionnement en carburant parfaitement constant. Ce dispositif permet un fonctionnement irréprochable et économique du moteur.

Matériaux : pour la sécurité des personnes, du moteur et de l’environnement – rien que le meilleur

Qu’il s’agisse d’essence, d’E10, de diesel, de biodiesel, de méthanol ou d’éthanol, MAHLE a le filtre qui convient. Il se compose de cellulose de haute qualité, de plastique moderne ou d’une association intelligente de ces deux matériaux. Il est naturellement parfaitement adapté au moteur et au champ d’application.

Recherche et développement pour l’atelier : pour que vous puissiez vous utiliser des produits fiables, même à l’avenir

Développement pratique : module de préfiltrage actif pour la séparation d’eau

La majorité des moteurs diesel modernes sont équipés de systèmes d’injection à rampe commune (Common Rail) extrêmement sensibles aux impuretés et à l’eau dans le carburant. MAHLE a mis au point un système de séparation d’eau et d’impuretés optimal destiné aux pays dont les carburants sont de moindre qualité et les proportions de biocarburant variables : le module de préfiltrage atteint un degré de séparation pouvant atteindre 98 pour cent en fonctionnement normal.

Développement breveté : un système de purge d’eau Blue Drain pour les véhicules utilitaires diesel

MAHLE a fait breveter un système automatique de séparation d’eau destiné au carburant diesel à forte teneur en eau : le système Blue Drain comprend plusieurs étapes. Les particules d’impuretés sont récupérées au cours de la première étape, tandis que les plus petites gouttelettes d’eau sont extraites du diesel au cours des suivantes. Blue Drain existe sous forme d’un système autonome ou intégré dans les modules de filtre de carburant MAHLE.

Développement intégré : un module de filtre à carburant, de nouvelles fonctions

Nos modules modernes de filtre à carburant destinés aux véhicules utilitaires intègrent de nombreuses fonctions. Outre le filtre à particules et le séparateur d’eau, ils sont équipés de refroidisseurs de carburant, de préfiltres de pompe, de capteurs de pression côté souillé, ainsi que de soupapes de commande de pression et de quantité. À cela s’ajoutent une pompe manuelle de purge d’air, une soupape de remplissage initial chez l’équipementier, deux soupapes anti-retour sous forme de raccords de réservoir, ainsi qu’un système manuel de purge d’eau. Les modules de filtre à carburant MAHLE sont compacts, résistants et légers, et bien sûr flexibles au niveau des raccords et de la purge d’eau.

Filtre diesel avec séparateur d’eau en deux étapes

MAHLE a conçu un système de séparation d’eau en deux étapes pour les toutes dernières générations de filtres diesel.

La première étape consiste en un médium filtrant à base de cellulose et d’une couche de non-tissé meltblown côté souillé pour augmenter la capacité de rétention des impuretés. Cette couche rassemble également de nombreuses très fines gouttelettes en gouttelettes plus importantes.

La deuxième étape se déroule côté propre du filtre équipé d’un séparateur d’eau. Ce dernier récupère de façon fiable les gouttelettes d’eau du carburant.